LA CULTURE DU MAGHREB
<b>Bonjour cher visiteur !

Regarder c'est bien, partager c'est encore mieux !!
Alors n'hésitez pas à venir vous inscrire et dialoguer avec nous.</b>

LA CULTURE DU MAGHREB

Partageons notre amour pour la culture maghrebine
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Vous venez de vous inscrire, vous devez vous présenter dans la section  PRESENTATION.  Un administrateur vous ouvrira les portes au plus vite dès lors.

Partagez | 
 

 Les vipères du Sahara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Les vipères du Sahara   Jeu 28 Fév 2008 - 17:37

INEVITABLES RENCONTRES

LES VIPERES DU SAHARA

L'homme et le serpent sont faits pour se croiser depuis le paradis originel !

C'est dire si le désert offre un terrain propice à ces retrouvailles. De sable ou de pierre, que vous fréquentiez les dunes ou les tassilis caillouteux, tôt ou tard il y a de fortes chances pour que le reptile vous tienne un angle du décor. Mieux vaut donc vous y préparer...; en sachant déjà reconnaître l'animal.

Il peut donc s'agit, selon son biotope, soit de la VIPERE A CORNES, soit de la VIPERE DES SABLES .

L'une est plus coutumière des zones rocailleuses tandis que la seconde préfère au contraire les terrains sablonneux, dans lesquels elle peut s'enfouir. Car si elles apprécient toutes deux la chaleur, ces deux vipères craignent aussi les fortes températures, ce qui les incitent à chercher les coins d'ombre, les buissons d'arassou, les replis de rochers ou la protection du sable.

Autre variété, mais beaucoup plus rare, la VIPERE HEURTANTE. On en trouve quelques une dans le sud du Maroc, Tarfaya, Lemsid, ou Boudjour, comme dans les TAssilis du Hoggar, l'Immidir ou l'Ahaggar. De taille bien plus importante, elle peut atteindre le mètre et demi et peser près de 8 kg, elle est assez craintive et très rarement agressive. Attention tout de même, car bien que placide, l'animal sait aussi se défendre. En cas de danger, il va gonfler son corps et émettre un souffle puissant. Et l'attaque peut alors être très rapide. Ceci dit, la rencontre n'est pas fréquente. En trente ans de Hoggar, certains ne l'ont jamais croisé et l'on dit même que la variété est menacée de disparition.

C'est au printemps, entre fin avril et début juin que les vipères vaquent à leurs amours. La gestation dure alors de 6 à 8 semaines et la mère donne naissance à 5 à 10 serpenteaux (jusqu'à 30 selon les espèces). Mais très peu nombreux sont ceux qui arriveront à l'âge adulte. Il faut dire que les prédateurs ne manquent pas, outre l'humain, il y a les rapaces et les hérissons.

Pour se nourrir et se défendre, les cérastes sont équipés d'un appareil venimeux des plus performant : deux grands crochets longs et pointus, reliés directement aux glandes à venin, et qui fonctionnent sur le principe d'une seringue. Si l'une des pointes vient à se casser ou à s'user, d'autres sont en réserve dans le maxillaire.Quand au venin il s'avère tout aussi performant.

Infiniment plus toxique que le venin de nos vipères européennes, les toxines agissent sur la coagulation du sang, provoquent l'altération des vaisseaux (hémorragies) et la destruction des globules rouges, provoquant des nécroses importantes.

Source : Planète Déserts - N°3

(à Suivre.... "Savoir reconnaître les vipères du Sahara")

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: Les vipères du Sahara   Jeu 28 Fév 2008 - 18:09

Savoir reconnaître les vipères du Sahara




La vipère des sables ou vipère de l’erg :
(Céraste vipéra ou Céraste Avicenne)


Comment la distinguer :
La vipère des sables ou de l’erg mesure de 30 à 45 cm. Elle est de couleur sable, et a une tête plate, triangulaire avec les yeux placés au dessus, facilitant ainsi l’immersion dans le sable.
La vipère des sables présente un imorphisme sexuel accentué. Les mâles ont la pointe de la queue unicolore ou avec quelques anneaux bruns et les femelles noire.

Son milieu :
La vipère des sables vit essentiellement dans le Sahara, mais également dans les territoires désertiques de la Mauritanie, de l’Egypte, du Mali, Niger, en Israël et au Liban. Elle vit essentiellement enfouie dans le sable, ne laissant apparaître que ces yeux.


Chasse et attaque :
La vipère des sables peut rester enfouie des heures dans le sable à l’affût d’un petit lézard ou d’une sourie. Elle tue ses proies par une morsure venimeuse.

Si elle est dérangée, elle ne cherche pas à mordre immédiatement mais plutôt à intimider en soufflant bruyamment et en frottant ses écailles les unes aux autres afin d’émettre un bruit proche de celui du crotale.
Si elle attaque, elle se jette d’un bond sur son agresseur de toute la longueur de son corps.
Son venin est nécrosant, un sérum est indispensable en cas de morsure.


Ses traces :
Il s’agit d’empreintes allongées, disposées parallèlement l’une à côté de l’autre. Cette disposition caractéristique est due au fait que la vipère des sables ne rampe pas en ondulant, mais qu’elle se déplace en soulevant la moitié antérieure du corps sur le côté, puis en ramenant l’autre moitié, un peu comme le fait une chenille.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
NINA
*****
*****
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1595
Age : 52
Localisation : France, Paris
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les vipères du Sahara   Jeu 28 Fév 2008 - 18:12

Merci marzou !! j'aimerai sen voir une mais de loin mdr
Revenir en haut Aller en bas
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: Les vipères du Sahara   Jeu 28 Fév 2008 - 18:25

Savoir reconnaître les vipères du Sahara


La vipère à cornes : Céraste crotalus







Pour visionner une vidéo sur la vipère à Corne, cliquez sur l'image


Comment la distinguer :
La vipère à cornes a une taille maximale de 60 centimètres. Sa couleur de fond est brune avec de grands carrés gris dessinés. Ses flancs sont de couleur claire, la queue est assez courte. La tête de l'animal est large et triangulaire, les yeux sont en fente et son cou est mince

La vipère à cornes a, tout comme le caméléon, une capacité de mimétisme avec son environnement. Mais sa caractéristique principale est la formation de deux petites cornes juste au dessus des yeux, qui lui valent son nom.


Son milieu :
Elle fréquente le désert mais également les régions rocheuses du Proche-Orient et du Moyen-Orient.

Durant la saison chaude la vipère à cornes n'est active que la nuit, en période froide elle ne sort que dans la journée. Elle se tient dans les pierres, dans les touffes d'herbe, près des trous de souris où elle s'engouffre en cas de danger. Elle peut aussi s'enfouir dans le sable et seuls les yeux et les cornes restent visibles. En été, pendant les heures plus fraîches de la nuit et du petit matin, elle se déplace sur plusieurs centaines de mètres et jusqu'à quelques kilomètres par jour. [size]

[size=16]La vipère à cornes hiverne 2 à 3 mois.

Sa température diurne est de 30 ° C le jour et de 20 ° C la nuit.


Chasse et attaque :
Elle chasse et se nourrit de petits rongeurs et lézards.
La vipère à cornes possède une denture solénoglyphe. C'est le système d'injection du venin le plus élaboré. Le crochet est une dent très longue, dont le canal d'injection est clos sur toute sa longueur.De plus, l'os maxillaire, auquel il se rattache, ainsi que sa dent de remplacement, est court et articulé à l'avant de la mâchoire.

Les nomades ont peur de ce reptile. Un dromadaire succombe en quelques minutes sous sa morsure. Chez l’homme, sa morsure n’est pas forcément mortelle mais provoque en local un gonflement impressionnant voire même un œdème hémorragique.


Ses traces :
Il existe différents modes de reptation parmi les serpents. La vipère à cornes utilise le déroulement latéral ou "side-winding". En fait, le serpent procède par une succession de "pas" sur le côté. Si l'on observe les traces d'une vipère à cornes sur le sable, on peut constater que le tracé est discontinu.







(à suivre : la vipère heurtante)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: Les vipères du Sahara   Jeu 28 Fév 2008 - 18:55

Savoir reconnaître les serpents du Sahara


La vipère heurtante (Bitis arietans)





Comment la distinguer :

Cette vipère mesure de 90 cm à 1,50 m. Elle doit son nom à sa respiration bruyante.

C’est un serpent au corps lourd, dont le diamètre atteint couramment celui du bras d’un homme. Sa tête est large, triangulaire.

Son milieu :
C’est le serpent le plus dangereux et le plus répandu d’Afrique, mais le moins répandu dans les région désertiques.

La vipère heurtante, en raison du danger qu’elle représente, est considérée comme la vipère la plus meurtrière du continent africain. On peut rencontrer cette vipère partout jusqu’à 2 000 m d’altitude. Elle évite seulement les forêts tropicales pluvieuses.

Chasse et attaque :
Parfaitement dissimulée dans la végétation par ses couleurs, la vipère heurtante surprend ses victimes. Elle se nourrit principalement de rongeurs. Elle chasse principalement la nuit en s’embusquant. Les proies sont rapidement digérées grâce à son venin, cytotoxique, qui détruit les tissus. Ses crochets venimeux sont parmi les plus longs de tous les serpents. Elle mord souvent ses proies au museau sans leur laisser la moindre chance de survivre. L’effet du venin est quasi-instantané. Elle frappe plusieurs fois de suite sa proie : un rat mutilé et empoisonné ne pourra pas aller très loin. Il est rejoint presque immédiatement par la vipère qu’il fasse jour ou nuit. Elle se guide, en effet, avec sa langue, capable de repérer les traces odorantes.

Chez l’homme, la morsure est également mortelle. La mort peut survenir dans les 24 heures qui suivent la morsure. Cependant, elle n’attaque que si elle se sent elle-même menacée. Pour renforcer sa mine peu engageante, la vipère heurtante, en cas de danger, souffle, relève la tête et se gonfle au point de doubler de diamètre.



Mes sources :

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Leela
****
****
avatar

Féminin
Nombre de messages : 494
Age : 66
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Les vipères du Sahara   Jeu 28 Fév 2008 - 20:32

c'est une super idée, ce sujet ! Bravo, passionnant !
Revenir en haut Aller en bas
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: Les vipères du Sahara   Jeu 28 Fév 2008 - 21:02

En cas de morsure que faire ?

Je vous invite à lire l'article sur
Envenimations
(types, symptômes, prévention)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
le petit prince
*****
*****
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1411
Age : 49
Localisation : france
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Les vipères du Sahara   Mer 18 Fév 2009 - 15:20

A ne pas confondre avec le poisson des sables !! et surtout quand vous dormez dans le desert avec un sac de couchage ouvrir votre sac au dernier moment, un endroit tranquille ou les bebettes aiment bien ce logers!! idem pour les chaussures les secouers avant de les remettrent, un petit clin d'oeil de prudence

Moi perso j'ai jamais vu , j'ai eu l'occasion de voir des scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Adil
*
*


Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 23
Localisation : Mont-blanc
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Re: Les vipères du Sahara   Mer 23 Nov 2011 - 12:16

Merci , c'est excellent pour mon encyclopédie .
Revenir en haut Aller en bas
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: Les vipères du Sahara   Mer 23 Nov 2011 - 12:50

Mais de rien Adil, c'est toujours avec plaisir !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les vipères du Sahara   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les vipères du Sahara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Citroën 2ch "sahara" de 1957 Vu a jabekke 2010
» 50ème Anniversaire de la 2cv Sahara...
» J'aurai voulu être Sahara
» [recherche] 2CV Solido 1/17 Sahara, DS 19 Solido Monte Carlo
» sahara

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA CULTURE DU MAGHREB :: CULTURES & TRADITIONS :: SCIENCES & NATURE-