LA CULTURE DU MAGHREB
<b>Bonjour cher visiteur !

Regarder c'est bien, partager c'est encore mieux !!
Alors n'hésitez pas à venir vous inscrire et dialoguer avec nous.</b>

LA CULTURE DU MAGHREB

Partageons notre amour pour la culture maghrebine
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Vous venez de vous inscrire, vous devez vous présenter dans la section  PRESENTATION.  Un administrateur vous ouvrira les portes au plus vite dès lors.

Partagez | 
 

 Le sloughi (lévrier arabe) : prince du désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Le sloughi (lévrier arabe) : prince du désert   Sam 5 Juil 2008 - 19:17

Le sloughi


«Le sloughi nous ramène à nos racines d’hommes nomades là où l’instinct, le magnétisme, le mystère résistent aux explications savantes. Les gens du désert aimaient à le nommer ‘‘el horr’’».

Caractéristiques du sloughi
Nom : sloughi ou lévrier arabe
Couleur : sable à fauve, bringé avec ou sans masque,noir avec des marques feu.
Poils :poils ras,poils fins, serrés.
Taille : mâle 61 à 72 cm.
Poids : mâle 20 à 30 kg.
Tête : allongée, élégante, fine, crâne plat
Oreilles : attachées haut, tombantes
Yeux : grands, au regard presque mélancolique
Caractère : il est très attaché à son maître.D’instinct chasseur.

Le sloughi est un lévrier arabe originaire d’Orient, qui existe depuis des siècles en Afrique du Nord et se trouve actuellement en grand nombre en Tunisie et au Maroc.
Une invitation à la redécouverte du sloughi el-horr, ce chien racé, très élégant, très leste et à l’allure aristocratique, mais aussi redoutable chasseur, capable d’un effort soutenu. Coureur de fond, avec des pointes de 65 à 90 km/h, chasseur à vue, doté d’un caractère affirmé, le sloughi est un chien de race pure dont les plus grands élevages se trouvent dans le sud tunisien (Douz) et sud marocain.

C’est un patrimoine animalier, aujourd’hui menacé par le trafic, la sédentarisation et les maladies. A part quelques éleveurs attentifs et respectueux de la morphologie, cette espèce originale, créée par la nature à l’ère tertiaire, voilà bien des millions d’années, est, aujourd’hui, laissée en rade. A part le Festival international du Sahara de Douz, où il est présenté en vedette à côté du dromadaire, il n’existe pratiquement aucun rendez-vous digne de ce prince du désert, au point que c’est notre voisin, le Maroc, qui a décroché, depuis 1998,le standard de la race, homologué par la Fédération cynologique internationale.

D’ailleurs, il n’existe auncun cynodrome dans notre pays pour les courses des sloughis. Pourtant,l’histoire de ce chien légendaire est intimement liée à notre Sahara. Pour appréhender la noblesse de la race, les légendes rapportent que Noë a préféré un couple de lévriers (ancêtres du sloughi), aux dizaines de genres de chiens qui se bousculaient à l’entrée de l’Arche. Noë avait trouvé ces lévriers plus beaux et plus intelligents que les autres chiens. Et même s’il demeure difficile aux cynologues d’établir les origines exactes du sloughi, des recherches évoquent la présence des lévriers au Sahara au temps où celui-ci était encore une riante savane.

Mais le sloughi, qui est probablement issu du grand lévrier d’Egypte,que l’on retrouve sur les fresques des pyramides,a été domestiqué principalement par les bédouins. C’est, d’ailleurs,la raison pour laquelle il a toujours inspiré les récits des hommes du Moyen-Orient. Par sa grâce et par sa noblesse, le sloughi réjouit l’âme de son maître et le comble de fierté.

En effet, avec sa démarche souple et son allure altière, le sloughi séduit tout d’abord par son élégance naturelle, au point que pour dormir, il a sa place aux côtés de son maître et il est parfois même nourri avant lui. C’est d’ailleurs le seul animal toléré sous les tentes des bédouins.

D’instinct chasseur et capable d’efforts soutenus, il aboie rarement et est très réservé à l’égard des étrangers. Mais c’est un chien particulièrement attachant, d’une grande sensibilité, très proche de son maître. En effet, quand il se sent aimé, il dévoile des marques d’attention et d’affection surprenantes, tant il désire plaire à son maître. Il est sociable avec les enfants, mais indépendant, et il n’est pas question d’attendre de lui une quelconque forme de soumission. Par contre, la fidélité d’un sloughi se gagne par le cajolement du maître, car le consentement de ce chien, encore si près de la nature, n’est pas systématique et présente une docilité relative.

Toutefois, c’est dans la chasse que ses qualités s’affirment. Très leste et très rapide, c’est un grand chasseur d’antilopes, de gazelles, de lièvres et d’orynx.

Dénommé el-horr (le libre,le pur),il a de l’odorat, mais dans ses activités
chasseresses, il ne l’utilise guère. Car doté d’une vue perçante, il chasse à vue dans le désert. Très convoité par les chasseurs «fortunés», les meilleurs spécimens sont sollicités à des prix alléchants, ce qui favorise
le trafic de cet animal de compagnie, sur la voie d’une disparition
progressive.

Mais c’est surtout la sédentarisation des nomades qui pèse lourd sur le destin de cet animal précieux. En effet, le sloughi a besoin de se dégourdir les jambes et de couvrir du terrain pour se dépenser, tant son désir de galoper le domine. La nature nous a forcément confié ce chien racé et un effort pour le conserver et le maintenir dans sa morphologie ancestrale nous incombe.


«Il faut sauver les sloughis, espèce en voie de disparition»


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Leela
****
****
avatar

Féminin
Nombre de messages : 494
Age : 66
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Le sloughi (lévrier arabe) : prince du désert   Sam 5 Juil 2008 - 21:04

c'est en effet un chien superbe, racé, calme...
Il y en avait souvent qui venaient nous rendre visite, par petit groupe, dans le camps ("compound", composé de 500 bungalows) dans le désert. J'avais quand même un peu peur pour les enfants qui jouaient dehors, mais en 3 ans , il n'y a eu aucun problème.

Ils venaient le matin tôt, à une heure où les nefants n'étaient pas seuls dehors.

Il se promenaient, exploraient à la recherche de nourriture, se reposaient puis repartaient quand le camps s'animait.
Revenir en haut Aller en bas
gazelle
MODOMAG
MODOMAG
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1073
Age : 45
Localisation : beaujolais
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Le sloughi (lévrier arabe) : prince du désert   Ven 13 Fév 2009 - 17:47

je ne savais pas que le sloughi était un animal!! j'ai toujours entendu ma maman appelé ma petite soeur sloughi parce qu'elle était à l'époque grande et très maigre. je ne sais pas si ma maman sait ce qu'est un sloughi; peut ètre que dans notre région le mot a une autre signification? il faudrait que je demande.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4203
Age : 45
Localisation : France / Algérie
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: Le sloughi (lévrier arabe) : prince du désert   Ven 13 Fév 2009 - 17:52

J'adore les levriers et particulierement le sloughi j'en ai fait l'élevage pendant presque 7 ans

_________________

"le désert n'est pas silencieux , il parle aux gens qui l'écoutent"
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-maghrebine.clictopic.com
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: Le sloughi (lévrier arabe) : prince du désert   Mar 7 Aoû 2012 - 7:25


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sarah
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4203
Age : 45
Localisation : France / Algérie
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: Le sloughi (lévrier arabe) : prince du désert   Mer 8 Aoû 2012 - 7:58


_________________

"le désert n'est pas silencieux , il parle aux gens qui l'écoutent"
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-maghrebine.clictopic.com
missboussa
*****
*****
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1384
Age : 30
Localisation : cannes
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: Le sloughi (lévrier arabe) : prince du désert   Mer 8 Aoû 2012 - 10:49

Elle est de toi la photo Marzou ?
Revenir en haut Aller en bas
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: Le sloughi (lévrier arabe) : prince du désert   Mer 8 Aoû 2012 - 11:05

non non elle vient d'un arrêt sur image d'une vidéo me semble-t-il.

Je n'ai pas ces qualités de photographe et encore moins l'appareil pour

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sloughi (lévrier arabe) : prince du désert   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le sloughi (lévrier arabe) : prince du désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Syrie 2008: Damas,Capitale de la culture arabe
» [Gommes] à quoi elle sert
» Exposition Turner et ses peintres : 24 février-24 mai au Grand Palais
» [Dirie, Waris] Fleur du Désert
» Week-end de reve au CASTEL CLUB!! du 5 au 7 février

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA CULTURE DU MAGHREB :: CULTURES & TRADITIONS :: LA VIE CULTURELLE-