LA CULTURE DU MAGHREB
<b>Bonjour cher visiteur !

Regarder c'est bien, partager c'est encore mieux !!
Alors n'hésitez pas à venir vous inscrire et dialoguer avec nous.</b>

LA CULTURE DU MAGHREB

Partageons notre amour pour la culture maghrebine
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Vous venez de vous inscrire, vous devez vous présenter dans la section  PRESENTATION.  Un administrateur vous ouvrira les portes au plus vite dès lors.

Partagez | 
 

 drame au large de la Tunisie !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tunisieautrement
*****
*****
avatar

Féminin
Nombre de messages : 851
Age : 48
Localisation : NIMES
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: drame au large de la Tunisie !   Mar 20 Jan 2009 - 8:15

Tunisie : naufrage d'un bateau de clandestins

Drame à quelques kilomètres au large de Tunis. Une barque, avec à son bord 35 migrants clandestins qui avaient embarqué pour tenter de rejoindre l'Italie, a fait naufrage dans la nuit de dimanche à lundi. Seulement neuf des passagers ont pu être secourus pour le moment. Les 26 autres sont portés disparus. Des recherches en mer sont actuellement en cours. Parmi les rescapés, cinq ont regagné la côte à la nage et quatre ont été repêchés par les secours
Candidats au « purgatoire »
Ce que dit la loi
Nos jeunes dans leur majorité, ne rêvent aujourd'hui qu'immigrer vers les pays occidentaux et surtout européens.
Les raisons sont multiples mais les risques d'une telle ouverture rendent cette entreprise peu digne d'intérêt.

L'image qu'a pu faire l'Occident de sa culture, de son mode et cadre de vie sont pour beaucoup dans cette tentation, qui devient chez certains un rêve voire une obsession.
En effet, ce que regardent nos jeunes à la télé n'est que la face cachée d'une autre réalité. On leur diffuse plutôt des messages destinés généralement à la promotion de l'image de ces pays.
Un autre facteur non moins important est celui de nos Tunisiens à l'étranger lors de leur retour estival avec un côté un peu "frimeur" et un comportement assez ostentatoire. Ils sont « enviés» par les jeunes et cela fait miroiter dans leurs têtes les mirages de l'eldorado.
Le côté culturel et psychologique entre également en jeu. L'être humain, comme disait Ibn Khaldoun, est souvent fasciné par le comportment et le mode de vie de celui qui le « devance » (la relation vainqueur-vaincu).
Pour arriver à rejoindre l'autre rive de la Méditerranée, les sacrifices sont énormes et la méthode varie.
La voie pourrait être illégale et donc l'immigration est clandestine et donc la mission devient périlleuse périlleuse. Elle pourrait être légale et comporte dans ce cas moins de risques mais, tout de même, elle n'est pas toujours de tout repos.

Des risques énormes et non calculés
La Mare Nostrum , un lien éternel entre les deux rives, facilite les tentations de rejoindre les côtes européennes d'une manière clandestine certes mais également rapide. Inutile de rappeler que le phénomène s'est propagé au point qu'il existe même des filières spécialisées pour "faciliter" la traversée jusqu'à généralement Lampedusa. Mais il s'agit de filières qui ne garantissent rien. Parfois il s'agit tout simplement d'un leurre et d'une simple escroquerie. Les candidats dans ce cas sont tout simplement transférés à bord d'embarcations de fortune à partir des côtes d'une ville tunisienne à une autre et ce durant la nuit.
Malgré un durcissement , depuis 2004, de la législation relative au passage clandestin de la frontière, le phénomène est loin d'être endigué. Rien à faire et on continue à prendre des risques au péril de sa vie.
Les embarcations de fortune entassées de « candidats au purgatoire » sont un véritable danger de mort. Il suffit de se référer aux rubriques "faits divers" des journaux pour constater les drames causés par cet entêtement à franchir la frontière "coûte que coûte".
Les statistiques récentes publiées par le Haut comité des Nations Unies pour les réfugiés ont de quoi laisser perplexe. Plus de 700 mille clandestins ont pu rejoindre en 2008 les côtes italiennes. Ce chiffre ne concerne, bien évidemment pas que la Tunisie, mais nos jeunes font partie. La majeure proportion de ce chiffre alarmant concerne des ressortissants des pays de l'Afrique sub-saharienne.

Des barrières d'un autre genre
Pour le volet "régulier" de l'immigration, les difficultés et les obstacles ne sont pas des moindres.
Que ce soit pour le regroupement familial, pour le mariage mixte ou pour les études, les conditions imposées par les consulats européens sont drastiques que ce soit du côté de la liste des pièces et justificatifs à fournir ou du côté frais et également des conditions matérielles pour obtenir ce "laissez-passer" pour « le paradis ».
Quoique améliorées depuis un certain temps, les conditions d'accueil laissent souvent à désirer. Les files d'attente sont toujours là. Le système de prise de rendez-vous via la messagerie vocale, par exemple, n'a pas permis d'améliorer les choses. Ajouter à cela qu'il est source de frustration de part l'absence de contacts avec les responsables du consulat et donc l'absence d'explication en cas de rendez-vous un peu décalé surtout pendant l'été, période de "pointe".
Qu'elle soit légale ou clandestine, le constat est presque le même. Que de difficultés sinon de risques peu calculés et derrière tout ça se cache un refus d'accueillir. La "demande" dépasse de loin "l'offre" et les demandeurs sont considérés comme des intrus indésirables pour leur hôte. (source mirabab.fr)
Revenir en haut Aller en bas
http://la-tunisie-autrement.com
 

drame au large de la Tunisie !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La philatélie en Tunisie
» [Collection] Amour et Drame / Editions Diderot / Toulouse
» Tunisie 1943 S35 et Valentine
» [AIDE] Drame sur mon htc magic!!!
» Tunisie 2010 : Année Nationale du Cinéma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA CULTURE DU MAGHREB :: VOYAGES ET DECOUVERTES :: TUNISIE :: Actualité de la Tunisie-