LA CULTURE DU MAGHREB
<b>Bonjour cher visiteur !

Regarder c'est bien, partager c'est encore mieux !!
Alors n'hésitez pas à venir vous inscrire et dialoguer avec nous.</b>

LA CULTURE DU MAGHREB

Partageons notre amour pour la culture maghrebine
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Vous venez de vous inscrire, vous devez vous présenter dans la section  PRESENTATION.  Un administrateur vous ouvrira les portes au plus vite dès lors.

Partagez | 
 

 La coutume de la circoncision

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: La coutume de la circoncision   Lun 1 Fév 2010 - 11:15

Il semble que ce soit dans la genèse que se trouvent les premières traces de la circoncision comme signe de rattachement à une religion.

Aujourd’hui, que ce soit par conviction ou par hygiène, la circoncision est largement pratiquée dans le monde entier. On estime à un milliard d’individus, le nombre de circoncis à travers le monde.

Selon les cultures, les époques, la circoncision se pratique à différents âges. Si elle est rigoureusement établie au septième jour (huitième si l’on compte le jour de la naissance) pour la loi hébraïque, il en est tout autrement pour la communauté musulmane qui pratique cette circoncision dans le premier quart de la vie masculine, à un moment où l’on pense encore que le jeune circoncis a tout à apprendre de la vie. Certains musulmans non arabes, se font circoncire adultes lors du premier pèlerinage à la Mecque.

La circoncision est vue comme une coutume qui participe à la «perfection de l’homme» (filtrâ, sunnah). De là, découle cette répartition selon deux axes de l’âge et de la religion. La fourchette d’âges ou est pratiquée la circoncision dans la plupart des pays arabes se situe entre deux et dix ans.

En arabe, la circoncision s’appelle tahhâr, moutahhîr moukhattîn selon les régions du monde arabe. Ce rite religieux chez les musulmans, est considéré comme une fête. Il est souvent accompagné de festivités et de symboles. La veille, le petit garçon est soigneusement préparé : on le lave, on lui enduit les mains de henné et on lui met de nouveaux habits blancs traditionnels dont la chéchia rouge et la jebba. Pendant la soirée, les filles chantent et dansent.

Le lendemain, la grande famille se réunit autour d'un festin organisé par le père du circoncis pour l'occasion.

Il ne faut pas oublier que la circoncision est un acte chirurgical, et qu’il est indispensable de la pratiquer avec des mesures d’hygiènes adaptées telles que les cliniques par exemple, qui aujourd’hui pour la majeure partie d’entre elles, pratiquent cet acte.



Source : maktoub magazine








_________________


Dernière édition par marzou le Ven 5 Fév 2010 - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
moussadz
***
***
avatar

Masculin
Nombre de messages : 285
Age : 44
Localisation : algerie
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: re   Ven 5 Fév 2010 - 14:25

et dire que les musulmans ne font rien de bien avec leur religion !!!.je pense que avec le temps ils vont comprendre tous c koi l islam .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.algerieinfo.com
 

La coutume de la circoncision

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MARDI-GRAS - D'où vient la coutume ?
» STEPHANIE PLUM (Tome 2) DEUX FOIS N'EST PAS COUTUME de Janet Evanovich
» [Evanovich, Janet] Stephanie Plum - Tome 2: Deux fois n'est pas coutume
» Les Interdits Selon la coutume...
» Café Coutume / La Caféothèque : je n'aime pas leurs expresso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA CULTURE DU MAGHREB :: CULTURES & TRADITIONS :: LA VIE CULTURELLE-