LA CULTURE DU MAGHREB
<b>Bonjour cher visiteur !

Regarder c'est bien, partager c'est encore mieux !!
Alors n'hésitez pas à venir vous inscrire et dialoguer avec nous.</b>

LA CULTURE DU MAGHREB

Partageons notre amour pour la culture maghrebine
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Vous venez de vous inscrire, vous devez vous présenter dans la section  PRESENTATION.  Un administrateur vous ouvrira les portes au plus vite dès lors.

Partagez | 
 

 LA CEREMONIE DU THE (ateï) chez les hommes du désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: LA CEREMONIE DU THE (ateï) chez les hommes du désert   Lun 10 Sep 2007 - 15:33

LA CEREMONIE DU THE (ateï) chez les hommes du désert


S’il est une chose indispensable que mettent les hommes dans les bagages, que l’on n’oublie jamais, c’est vraiment le matériel à thé. Quelques verres minuscules, deux théières émaillées, du thé et du sucre. Les verres sont soigneusement enveloppés dans un chiffon, ou tu papier, une bonne dose de thé pour tenir toute la durée du séjour et du sucre par kilos. Dans certaines régions le sucre s’achète en pain comme chez les touaregs par exemple.

Lors des longues marches en caravane les hommes ne portent sur eux qu’une petite besace avec ce nécessaire.

La première chose que fasse un homme du désert au petit matin c’est d’allumer le feu emplir les théières et de préparer le breuvage. En attendant que celui-ci se prépare il vaque à d’autres occupations.

A chaque pause, chaque halte du matin et du soir le feu s’allume et les théières prennent place.

Le soleil est à peine en train de pâlir que l’homme du désert est déjà devant ses théières et ne reprendra ses occupations qu’après le premier verre de thé bu. Une fois les dromadaires débâtés, on se prépare soigneusement à goûter dans la paix un des meilleurs moments de la journée, pas de précipitation, chaque geste en son temps. Ainsi commence le rite

[url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=8&u=11547129]






La cérémonie du thé chez les touaregs (extraits du Livre Les hommes des montagnes du Hoggar d’Odette Bernezat) : « cette cérémonie est quasiment toujours la même, les théières, prennent place sur les braises et les verres s’alignent devant l’officiant. »

« Les feuilles de thé (l’équivalent d’un petit verre plus ou moins rempli) sont ébouillantées dans une des théières et cette eau de rinçage en est jetée » (ceci afin d’en enlever la première amertume…. Dans certaines régions du désert cette phase n’est pas toujours réalisée car les hommes aiment à ce petit goût d’amertume de la première décoction. « …il la remplace et pose la théière sur les braises. Les feuilles gonflent et mijotent. Dans la deuxième théière, prend place un morceau de sucre, et la décoction, versée de très haut de la première théière dans celle-ci, doit tomber sur le sucre pour le fondre. Après avoir remplacé l’eau de décoction et remis la théière sur les braises, il s’emploie longuement à faire fondre complètement le sucre en transvasant le thé de la théière dans un verre, du verre dans la théière, encore une fois, encore… Le jet doré tombant de très haut fait mousser le liquide en surface, l’officiant goûte pour apprécier le dosage, rajoute un peu de sucre s’il le faut. Cette longue opération ayant quelque peu refroidi la boisson, il remet la théière sur les braises…

Enfin, le fil de thé emplit impartialement chaque verre ourlé de mousse sucrée et l’assistance n’a plus qu’à attendre encore un peu : de droite à gauche un verre est attribué à chacun.

Le thé se boit en aspirant avec bruit le premier thé brûlant.
Ce lent rituel immuable va se répéter deux fois encore pour donner droit au total à trois petits verres de couleur de plus en plus claire. Les mêmes feuilles de thé servant aux trois décoctions. La force du breuvage diminue d’autant qu’augmente le dosage en sucre. Le premier de couleur vert ambré et très fort et amer ; le second, jaune or, est moins corsé déjà ; le troisième pâle est une liqueur douçâtre »


Ce qui est fantastique dans la cérémonie du thé chez les touaregs et d’autres peuples ou tribus du désert c’est qu’à chaque nouvel arrivant en cours de cérémonie, on reprend celle-ci dès le début et ré attribue à chacun ses trois verres consécutifs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sophia
*****
*****
avatar

Féminin
Nombre de messages : 874
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: LA CEREMONIE DU THE (ateï) chez les hommes du désert   Ven 7 Mar 2008 - 20:46

Mon préféré c'est le dernier , celui des enfants!
Revenir en haut Aller en bas
fleur d'oranger
***
***


Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 54
Localisation : paris
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: LA CEREMONIE DU THE (ateï) chez les hommes du désert   Sam 8 Mar 2008 - 11:55

Elle est très belle cette description de la cérémonie du thé. On ressent bien à travers ce qui est écrit l'importance qui est accordée à ce breuvage
Merci
Revenir en haut Aller en bas
NINA
*****
*****
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1595
Age : 51
Localisation : France, Paris
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: LA CEREMONIE DU THE (ateï) chez les hommes du désert   Sam 8 Mar 2008 - 12:14

marci marzou de cette expliquation
Revenir en haut Aller en bas
Odysséenne
*****
*****
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1068
Age : 70
Localisation : MONS - BELGIQUE
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: LA CEREMONIE DU THE (ateï) chez les hommes du désert   Dim 9 Mar 2008 - 9:32

Merci Marzou pour cette description: je me croirais chez ma belle-mère. C'est excatement comme ça qu'elle procède et toute la famille à Zarzis , Apparemment, ce n'est pas limité, apparemment, aus habitants du désert.
Ca me manque cette ambiance.
Bon dimanche et gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: LA CEREMONIE DU THE (ateï) chez les hommes du désert   Dim 9 Mar 2008 - 10:43

Odysséenne a écrit:
Merci Marzou pour cette description: je me croirais chez ma belle-mère. C'est excatement comme ça qu'elle procède et toute la famille à Zarzis , Apparemment, ce n'est pas limité, apparemment, aus habitants du désert.
Ca me manque cette ambiance.
Bon dimanche et gros bisous

Et tu crois que parce qu'elle habite Zarzis ta belle mère n'a pas des coutumes venant de là ? lol!.....

Je ne sais pour les habitants de Zarzis, mais comte tenu de sa situation géographique je ne serais pas étonnée que les origines de ceux-ci soient également en provenance du désert, berbère ou nomade, ou bédouin.... Je suis en train d'étudier tout ca et c'est pas évident, c'est un vrai méli-mélo, mais quand on sait que la ville de Tataouine, pas très proche de Zarzis est à l'origine la création d'une caserne et d'une prison pour arrêter les razzias des différentes tribus ca donne déjà une bonne idée non !!!!
(Mais bon ca mérite un autre post !)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Odysséenne
*****
*****
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1068
Age : 70
Localisation : MONS - BELGIQUE
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: LA CEREMONIE DU THE (ateï) chez les hommes du désert   Dim 9 Mar 2008 - 17:00

Effectivement, il y a beaucoup de famille de berbères à Zarzis , et ma belle-famille est de celles là.
je voulais simplement dire que, même un peu "assimilés" par la ville, la coutume restait bnbien ancrée dans dcertaines famille (tant mieux) et que ce n'était pas uniquement propre à la vie du désert proprement dit
ceci dit, j'attends avec impatience le résultat de tes recherces.
je constate, en passant, que ta motivation est revenue et ça, ça me fait un immense plaisir.
A bientôt , bisous
Revenir en haut Aller en bas
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: LA CEREMONIE DU THE (ateï) chez les hommes du désert   Jeu 1 Nov 2012 - 7:39

C'est au temps des caravanes, quand les touaregs allaient au Sud troquer leurs marchandises, transportées à dos de chameau, u’ils ont ramené du thé de Kano, au Nigéria. Ces petites feuilles bouillies donnaient un thé très fort. Les caravaniers en buvaient pour leur insuffler la force de marcher pendant ces longues journées, sous le soleil brûlant.

Ce sont eux qui ont apporté cette précieuse boisson dans leur vallée. Les touaregs se sont alors regroupés autour de ce thé et ils en ont fait un art. Faire le thé est toujours l’occasion pour s’échanger les nouvelles du jour. C’est là que l'on vient s’informer du chameau perdu, du changement de campement selon les pâturages, du départ de la caravane, et même de la décision d’un mariage… Toute la vie s’organise autour du thé.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA CEREMONIE DU THE (ateï) chez les hommes du désert   

Revenir en haut Aller en bas
 

LA CEREMONIE DU THE (ateï) chez les hommes du désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» la boule à Zéro chez les hommes....
» Jules Dassin: du Rififi chez les Hommes, 1955
» Pendant ce temps là, chez Daedryemer...
» Un déficit de beauté chez les hommes noirs?
» (Coll) Supercollection ( Albin Michel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA CULTURE DU MAGHREB :: CULTURES & TRADITIONS :: LA VIE CULTURELLE-