LA CULTURE DU MAGHREB
<b>Bonjour cher visiteur !

Regarder c'est bien, partager c'est encore mieux !!
Alors n'hésitez pas à venir vous inscrire et dialoguer avec nous.</b>

LA CULTURE DU MAGHREB

Partageons notre amour pour la culture maghrebine
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Vous venez de vous inscrire, vous devez vous présenter dans la section  PRESENTATION.  Un administrateur vous ouvrira les portes au plus vite dès lors.

Partagez | 
 

 Histoire du couscoussier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Histoire du couscoussier   Lun 3 Sep 2012 - 8:57

............................ ........................
Histoire du couscoussier


L’origine du couscoussier est difficile à retracer. Tous sont quasi affirmatifs pour dire que le couscous et donc son ustensile, le couscoussier, sont d’origine berbère, mais aucune trace de poteries antiques n’a été retrouvée dans les vestiges archéologiques. Ceci laisse à penser que son usage est relativement récent.


Couscoussier en argile

Autrefois les couscoussiers étaient fabriqués en argile ce qui donnait un goût très particulier et se composaient de deux ou trois parties selon qu’il était cuisiné en intérieur ou extérieur :

- Le kanoun : qui permet de cuire sur la braise dans les maisons ;
- Le makfoul, :marmite où l’on cuit la viande et les légumes ;
- Le keskes ou aseksut en berbère (couscoussier) : où l’on cuit la semoule.

Pour obtenir une graine parfaitement cuite il faut une bonne étanchéité entre les parties, ce qui n’était pas vraiment le cas avec les marmites en terre cuite, c’est pourquoi l’on appliquait une bande d’étoffe appelée aseqfel en kabyle et qeffal en arabe, elle-même enduite d’huile et d’une pâte formée avec la semoule, permettant ainsi toute perte de vapeur.

Dans de nombreuses régions la semoule de couscous était, et est encore parfois, préparée dans des keskes (couscoussier) en sparterie (alfa). Les utilisateurs affirment que le goût que lui confère l’alfa est inégalable.

Après l’argile et la terre cuite sont apparus les couscoussiers en cuivre, puis en métal pour maintenant être proposés en aluminium proposant une parfaite étanchéité entre les deux parties de l’ensemble appelé couscoussier.


Couscoussiers en terre cuite


Couscoussiers en cuivre


Je vous invite également à lire notre poste sur l’histoire du couscous




Sources : http://fr.wikipedia.org/ ; http://www.le-couscous.com/ ; http://www.algerie1.com/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: Histoire du couscoussier   Ven 7 Sep 2012 - 7:43


Je trouve ceuxi-ci particulièrement beaux, simples, en terre cuite, avec un histoire, un vécu... les traces des flammes léchant les pourtours.....

hummm qu'est-ce qu'il doit bon le couscous dans ce type de couscoussier !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 

Histoire du couscoussier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Rivombrosa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA CULTURE DU MAGHREB :: CULTURES & TRADITIONS :: LA VIE CULTURELLE-