LA CULTURE DU MAGHREB
<b>Bonjour cher visiteur !

Regarder c'est bien, partager c'est encore mieux !!
Alors n'hésitez pas à venir vous inscrire et dialoguer avec nous.</b>

LA CULTURE DU MAGHREB

Partageons notre amour pour la culture maghrebine
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Vous venez de vous inscrire, vous devez vous présenter dans la section  PRESENTATION.  Un administrateur vous ouvrira les portes au plus vite dès lors.

Partagez | 
 

 Le canon « Baba Merzoug » / « La Consulaire »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Le canon « Baba Merzoug » / « La Consulaire »   Jeu 3 Jan 2013 - 9:38

Le canon « Baba Merzoug » / « La Consulaire »




Un canon, une légende, un symbole algérien :

En 1542, dans sa politique de fortification de la ville le pacha Hassan a commandé à un fondeur vénitien la réalisation de ce canon, long de 7 mètres, d'une portée exceptionnelle de 4 872 mètres et baptisé « Baba Merzoug » (l'heureux père).

Il devient le protecteur béni de la rade et de la ville d'Alger et dirigé vers la Pointe Pescade, (aujourd'hui Raïs Hamidou). Il est servi par quatre artilleurs et installé à l'Amirauté entre Bordj Essardine (Fort des sardines) et Bordj El Goumène (Fort des câbles).


Il était considéré comme le « gardien d'Alger », car au moment de la tentative de la prise d'Alger par l'expédition menée par Charles Quint, composée de 516 navires, ce canon au milieu de centaines de pièces d'artillerie a été le plus destructeur.

A l'époque il était peint en rouge, : la couleur du sang...
Pour les algériens, ce canon est plus qu’un symbole, c’était le plus puissant de la Méditerranée. il était considéré comme un véritable « don de Dieu ».



« La consulaire » pour les français :

Il était également connu sous le nom de « la Consulaire », rebaptisé ainsi par les français car il servait à certaines exécutions capitales.

En 1683, en représailles au bombardement de la ville par l'amiral Duquesne, les défenseurs attachent le missionnaire lazariste Jean Le Vacher, consul d'Alger depuis 1671, à la bouche du canon. Il est déchiqueté lors de la mise à feu.

Après une attaque similaire cinq ans plus tard, le consul André Piolle subit le même sort.

Le 5 juillet 1830, la ville tombe sous les assauts de la flotte française, commandée par Victor-Guy Duperré. L'amiral écrit alors que « le canon est la prise à laquelle l'armée attache le plus d'importance », et le ramène en France comme trophée.

En 27 juillet 1833, le canon est érigé en face du magasin général de l'Arsenal de Brest. Un cadeau fait à la ville pour les efforts fournis en armement lors de la conquête de l'Algérie. La pièce est transformée en colonne, qui repose sur une stèle à la gloire des armées françaises. Un coq trône sur la bouche du canon, sa patte tenant un globe terrestre. Le canon devient le symbole de la domination française sur le monde. Aujourd'hui les Brestois peuvent apercevoir le canon depuis le pont de Recouvrance.


Ce canon était pour l'époque une véritable prouesse, puisqu'il a fallu attendre la première guerre mondiale pour que les allemands fabriquent un canon géant, qui mesurait seulement 5 mètres.



Une demande expresse des Algériens de restitution :

Une demande officielle de l'Algérie déposée début juillet 2012 de restitution a été faite au Quay d’Orsay.
Par le passé, deux demandes ont été déposées par des associations algériennes, mais elles ont toutes été rejetées par la France. C'est la première fois que l'État algérien émet une telle requête. Au point de faire la différence ? « L'instruction du dossier suit son cours normal », prévient la conseillère. L'épilogue de cette affaire ne devrait pas être connu avant plusieurs semaines.

Affaire à suivre…..






_________________
Revenir en haut Aller en bas
 

Le canon « Baba Merzoug » / « La Consulaire »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Canon Baba Merzoug ( la consulaire le feu du diable )
» Canon 70-200 2.8 IS II
» Des objectifs ZEISS en monture Canon EF
» Canon 18-135 IS
» Canon EOS 1000D / Nikon D60 / Nikon D40 ? Besoin d'avis!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA CULTURE DU MAGHREB :: CULTURES & TRADITIONS :: UNE PAGE DE L'HISTOIRE-