LA CULTURE DU MAGHREB
<b>Bonjour cher visiteur !

Regarder c'est bien, partager c'est encore mieux !!
Alors n'hésitez pas à venir vous inscrire et dialoguer avec nous.</b>

LA CULTURE DU MAGHREB

Partageons notre amour pour la culture maghrebine
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Vous venez de vous inscrire, vous devez vous présenter dans la section  PRESENTATION.  Un administrateur vous ouvrira les portes au plus vite dès lors.

Partagez | 
 

 PARC DJERBA EXPLORE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: PARC DJERBA EXPLORE   Jeu 10 Jan 2008 - 16:47

est à la fois un village et un parc dédiés au patrimoine et à la culture de l’île de Djerba, à l’art islamique et aux crocodiles. Un complexe touristique où culture et histoire, loisir et détente se marient.

Le Parc Djerba Explore est au coeur de la zone touristique de Midoun, au pied du phare de
Taguermess. D’accès facile et rapide, le parc se situe à moins de dix minutes des principaux hôtels de l’île de Djerba et à une vingtaine de kilomètres de l’aéroport et de la ville de Houmt Souk.




Le Parc Djerba Explore est un immense parc touristique de 120 000 m3 où il est agréable de se balader, proposant des activités culturelles et des animations d’une grande diversité et se découpant en cinq modules :
    le village avec ses rues et places offrant de nombreux espaces de détente et de loisirs, des boutiques, trois cafés et trois restaurants ;
    le musée Lalla Hadria ;
    l’hermitage ;
    la ferme aux crocodiles ;
    et enfin un hôtel organisé comme une résidence de charme.
Le musée d’art islamique Lalla Hadria.
Superbement mise en valeur grâce à une muséographie moderne, cette exposition témoigne de la richesse et de la diversité de l’art musulman du VIIe s. jusqu’au milieu du XXe s. Les collections (plus d’un millier de pièces présentées) couvrent l’ensemble du monde arabo-musulman, du Maghreb au Machrek (l’Orient musulman), les deux pôles de la civilisation musulmane symbolisés par les deux vastes coupoles qui coiffent l’édifice. Les présentations, séduisantes et d’une grande rigueur intellectuelle, mettent en relief le dialogue permanent qu’ont entretenu ces deux entités, mais aussi celui que chacune engagea avec les cultures qui lui étaient voisines: mondes hispanique, berbère et subsaharien pour le Maghreb ; persan, indien et chinois pour le Machrek.
Une deuxième section est plus particulièrement consacrée aux arts tunisiens.


Dans la première salle Présentation des thèmes majeurs de l’art arabo-musulman, avec pour emblème l’arabesque, élément décoratif privilégié d’une civilisation qui s’est détournée,sans pour autant l’ignorer complètement, de la représentation des êtresanimés. Cette introduction s’appuie sur une chronologie de la civilisation musulmane.
On verra notamment des céramiques persanes sur fond jaune ornées defigures de chevaliers ou de dames, d’autres venant de Raqqa, port de Syrie sur lebord de l’Euphrate, étape de la route de la Soie, et également un plateau de balanceen cuivre où des inscriptions coraniques incitent le marchand à l’honnêteté.


Salle 3. La calligraphie arabe, grâce à ses possibilités plastiques, a toujours étéutilisée comme élément décoratif: sur les heurtoirs de portes du Caire des Mamelouks(XIIIe - XVIe s.), sur des tentures de soie comme celles où sont vantéesles louanges du calife de Bagdad (XIIe s.).
Dans la 2ème partie de cette salle,
on peut admirer des reliures persanes qui empruntent leurs motifs décoratifs (lesgrues notamment) à la céramique chinoise.

Salle 4. L’écriture arabe en tant qu’expression du sacré: fragment d’un voile destinéà recouvrir la Kaaba de La Mecque, portes de mosquée, et aussi chemises prophylactiquescouvertes d’inscriptions magiques destinées à guérir ou à protéger lemalade. Des étendards de confréries mystiques complètent la présentation.

Salles 5 et 6. À partir du XVe s., les arts du Maghreb et du Machrek prennentchacun leur caractère propre en empruntant aux cultures qui les entourent. AuMachrek (salle 5), c’est la Chine qu’on retrouve, par exemple, dans les motifsdes faïences bleues d’Iznik (Turquie). Au Maghreb (salle 6), c’est l’influence de l’Afrique noire qui se manifeste sur les insignes de tentes des touaregs ou sur lesportes des maisons berbères de l’Atlas marocain.

Salle 8. Voulue comme un espace de transition vers la partie dévolue aux artstunisiens, cette salle présente, au moyen de
tentures, de bois polychromes, de
pierres taillées, les motifs décoratifs du monde du désert (étoiles, rinceaux...)dont l’influence a nourri les réalisations de l’art tunisien.

Salle 9. Dinanderie de Kairouan et de Tunis.

Salles 10 à 12. Une des plus riches collections de céramiques de Tunisie.

Salle 11: productions de Nabeul et Jerba qui se font l’écho d’un lointain passéoriental découvert au début de la visite

Salle 12 : à partir du XVIIe s., les céramistes de Tunis magnifient les influencesottomanes en explosions de couleurs (bleu, aubergine, jaune d’or, vert olive,ivoire) et de formes florales (églantines, oeillets, tulipes, jacinthes), animales(fauves, dromadaires, paons) et géométriques (méandres, mandorles) - pourcréer de luxuriants jardins de rêve ; il s’agit de la céramique de Qallaline quis’épanouira jusqu’au XIXe s. Cette veine a été reprise au XXe s. par des famillesde potiers qui signeront désormais leurs oeuvres de leur nom ainsi les potiersjuifs de Tunis de la dynastie des Chemla, qui
redonnèrent ses lettres de noblesse
à la céramique tunisienne.

Salles 13 et 14. Costumes et parures somptueuses soieries rehaussées de filsd’or dont les motifs empruntent à la Turquie
ottomane, aux symboles berbères,
voire aux modes lyonnaises. La salle 14 expose une jolie collection de bijoux d’or,d’argent, d’ambre ou de perles.

Salle 15. Collection de tapis noués de Kairouan et de kilims berbères et nomades.

Djerba Héritage.
Ce vaste espace, situé à l’arrière du musée, dévoile denombreux aspects de la vie traditionnelle de l’île. La reconstitution d’un menzelpermet un parcours à travers une succession de Piècesdécorées selon les us et coutumes jerbiens : chambre de mariée, logis des invités...La deuxième maison, quant à elle, est de style
ottoman. Une huilerie décrit
les procédés de fabrication du fameux liquide aux reflets d’or, tandis que des ateliersde potiers et de tisserands offrent des démonstrations de leur artisanat. Pourterminer, on pourra observer un système d’irrigation à l’ancienne où un chameauextrait inlassablement des outres remplies de l’eau du puits.


La ferme des crocodiles.
Ce parc de 20 000 m2 accueille les visiteurs dansun décor africain où évoluent plus de 400 crocodiles de tous âges et de toutestailles. Un dédale de sentiers et de passerelles permet d’observer ces reptilesdans leurs occupations quotidiennes : paressant au soleil ou démontrant la puissancede leurs solides mâchoires lors de leur repas théoriquement: met, vert. etdim. à 16 h). Après cette impressionnante
démonstration, on pourra également
se rendre près des bassins accueillant les plus jeunes spécimens et, pourquoipas, les prendre en mains afin de contempler de plus près ces futurs colosses.





Horaires d’ouvertures :
vLe parc est ouvert tous les jours de l’année.

Horaires d’ouverture du village :
vdébut juin à fin septembre de 9 h à 2 h du matin
vet début octobre à fin mai de 9 h à 20h

Horaires de visite du musée, de l’heritage et des crocodiles :
vdébut juin à fin septembre de 9 h à 20 h
vet début octobre à fin mai de 9 h à 18 h

Tarifs des visites:
Billet d’accès général donnant accès à la visite du musée, de l’heritage et descrocodiles.
vPlein tarif : 7,30 € / personne
v1/2 tarif : (enfant de 2 à 12 ans) 3,70 € / enfant
vPass famille : (2 adultes et 2 enfants) 18,50 €
vTarifs de groupe : contacter le service commercial




Site général sur le parc : www.djerbaexplore.com

liens directes avec :Lalla Hadria Museum: www.lallahadriamuseum

La ferme aux crocodiles : www.djerbacrocodiles.com

Le Djerba Heritage : www.djerbapatrimoine.com

Le Museum Explore Hotel : www.hotelmuseumexplore.com

L’incentive au parc : www.djerbaincentive.com

Le Muzik Explore Festival : www.djerbamuzikexplore.com

_________________
Revenir en haut Aller en bas
NINA
*****
*****
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1595
Age : 52
Localisation : France, Paris
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: PARC DJERBA EXPLORE   Jeu 10 Jan 2008 - 19:21

Visitée en Mars dernier j'i bcp aimé!!! On y a été en schooter !!
Revenir en haut Aller en bas
 

PARC DJERBA EXPLORE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ford Explorer de Jurassic Parc
» Petit dejeuner dans le parc
» Au sujet du Parc St Sauveur !!!!
» Transport entre WDW, parc universal et sea world
» Parc d'attractions Grand Huit et Montagnes Russes !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA CULTURE DU MAGHREB :: VOYAGES ET DECOUVERTES :: TUNISIE :: Voyage et Découverte de la Tunisie (ses régions et traditions)-